Ce lundi 19 mars 2018 le Directeur Général de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, Dr Sakoba Keita a reçu la délégation de l’African Risk Capacity (ARC) conduite par son Directeur Général M. Mohamed Béavogui, le grand but de cette rencontre était d’échanger autour de l’expérience de la Guinée en matière de gestion d’épidémie d’une part mais aussi la proposition de souscription a une assurance risque pour certains pathogènes comme les fièvres Hémorragiques, la méningite et la fièvre lassa afin de permettre à la Guinée de pouvoir accéder le plutôt que possible à des fonds en cas d’apparition d’un des pathogènes définis dans le profil de risque.

Il faut rappeler que cette institution ARC s’est intéressée à l’établissement des profils de risque suite à la recommandation des ministres des finances de l’Union Africaine dans le soucis d’éviter que des maladies ne deviennent par manque de riposte immédiate des pandémies, c’est pour cette raison que cette institution assure l’identification des profils de risques des pays en fonction de leur expérience ou du moins pour la Guinée afin de promouvoir pour l’ensemble du continent africain des outils d’alerte sur les risques identifiés.

Le Directeur Général de ARC a en outre sollicité l’appui de Dr Sakoba Keita pour (1) la mise en place des équipes de travail avec un point focal clair pour la Guinée afin que celui-ci puisse lui rendre compte des activités, (2) le choix des pathogènes et (3) la facilitation de la collecte des données.

Dans son Intervention Dr Sakaoba a remercié ses hôtes et à clairement suscité ses interrogations et préoccupations par rapport au bénéfice que la Guinée pourrait tirer de cette approche , il a par ailleurs fait un exposé sur le dispositif que la Guinée a mis en place depuis le passage de la maladie à virus Ebola afin de pouvoir riposter immédiatement en cas de flambées en zones infranationales et a aussi signifié le caractère opérationnel de l’ANSS qui s’inscrit dans la vision stratégique du Ministère de la santé

Share This