Ce jeudi 05 avril 2018 s’est tenue à l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire la réunion préparatoire à l’évaluation des causes de la persistance de la rougeole en République de Guinée, pour ce faire le CDC Atlanta a fait venir   deux experts américains en rougeole   pour identifier les facteurs associés à la persistance des flambées  avec une méthode descriptive et  rétrospective en interviewant les directeurs préfectoraux de la santé, les directeurs régionaux de la santé, les médecins chargé de la maladies , les chefs de centres,  le Programme Élargi de Vaccination , surveillance et  les acteurs chargés de la communication et de la mobilisation sociale  sans pour autant oublier les agents communautaires ,les parents des enfants en atteints ou vaccinées  et  les autorités locales Technique. Ce travail se fera par les  interviews, l’observation des chaines de froid, l’analyse des outils de gestions (registres, cahier de pointage, couverture vaccinale, données hebdomadaires de surveillance).

 

 

 

Share This