Le Directeur Général de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, Dr Sakoba Keita en compagnie d’une importante délégations composée  de Dr Facinet Yattara, chef de département Surveillance, Dr Halimatou Keita, chef d’unité immunisation Mme Hadja Kadiatou Keita , directrice de l’IPPS (Institut de perfectionnement du personnel de Santé) Dr Salomon et LISE MARTEL du CDC ont pris part du mercredi 24 mai au jeudi 25  mai à Ouagadougou  à la rencontre régionale sur le thème  « Bilan des activités de renforcement des capacités et de mise à niveau des centres d’information sanitaire et de surveillance épidémiologique en abrégé (CISSE) dans 15 pays de la CEDEAO. »

Cette rencontre régionale s’inscrivait dans le cadre du projet régionale de renforcement des capacités des pays de l’Afrique de l’Ouest dans la surveillance des maladies WARDS dont la fin des activités est prévue pour la fin du mois de juin 2017.

Pendant cette rencontre, il a été présenté les aspects suivants:

  • Bilan des activités  CCISD/WARDS;
  • Partage des témoignages des bénéficiaires sur le renforcement des  capacités en épidémiologie de terrain;
  • Partage des défis et recommandations qui découlent du projet.

WARDS a pour objectif de mettre en place, outiller et rendre fonctionnels 60 Centres Epidémiologiques de Surveillance (CSE) au niveau district dans les 15 pays  de la CEDEAO concernés par le projet.

Ce projet dont l’objectif est de renforcer la surveillance régionale de la maladie et les systèmes de réponse des États membres de la CEDEAO, a effectivement démarré ses activités en mars 2014 avec le recrutement d’une équipe de coordination et la signature des contrats des six partenaires d’exécution (OMS, Centre de Coopération Internationale en Santé et Développement, University of Oslo, University of Ghana, CDC Fondation et Fondation Mérieux).

 

Share This