Dr Sakoba KEITA a procédé ce lundi 19 juin au lancement de la formation en FETP (Epidémiologie de terrain) de la deuxième cohorte des médecins chargés de la maladie, de leurs assistants mais aussi des cadres de l’ANSS. Cette formation en cours

à Kindia en épidémiologie sur le terrain étudie la façon dont les épidémies sont étudiées, et c’est un outil pour mettre en œuvre des mesures pour protéger et améliorer la santé du public.

Le FETP vise à améliorer la capacité épidémiologique de la main-d’œuvre de santé publique et accroître l’utilisation de la science et des données pour répondre de manière appropriée aux menaces pour la santé publique. En développant les compétences des travailleurs et en renforçant les systèmes de santé dans lesquels ils travaillent, les FETP aident également les pays à satisfaire leurs besoins essentiels en matière de capacité de surveillance et de réponse.

Les épidémiologistes de terrain font face à des problèmes inattendus, parfois urgents, qui exigent une solution immédiate. Ses méthodes sont conçues pour répondre à des questions épidémiologiques spécifiques afin de planifier, mettre en œuvre et / ou évaluer des interventions de santé publique. Ces études doivent tenir compte des besoins de ceux qui utiliseront les résultats.

Par ailleurs elle  renforcera les capacités du système de santé publique de la Guinée afin d’identifier et de répondre rapidement à une éventuelle introduction de maladies infectieuses, y compris le virus Ebola, en améliorant la collecte, l’analyse et la diffusion des données de santé publique localement.

Les formations sont basées sur les compétences et peuvent être adaptées aux besoins locaux de chaque district sanitaires. Les cours incluent des sessions théoriques suivies de travaux pratiques sur le terrain dans le milieu de travail des participants.

Pour les travaux sur le terrain, les participants travaillent sur des projets qui sont supervisés par des mentors locaux. Les projets devraient permettre l’amélioration de la surveillance et la réponse aux épidémies au niveau local et devraient recevoir l’appui des responsables locaux de santé.Cette formation d’une durée de cinq jour prendra fin ce samedi le samedi 24 juin 2017.

 

Share This