Ce 23 août 2017, il s’est tenu à l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire l’atelier de concertation pour la création d’Aide-Mémoires pour le personnel Clé du système de surveillance Intégrée des Maladies et Réponse.
Cette rencontre a regroupé les professionnels de la santé venus des institutions suivantes :
Agence Nationale de la Sécurité sanitaire, CDC (US Centers for Disease Control and Prevention), OMS (Organisation Mondiale de la Santé), RTI, OIM, IMC, APHL, GU, Expertise France, le PEV, (Programme Elargi de Vaccination), la Division Prévention et de la lutte contre la maladie, l’Institut National de Santé Publique (INSP), le laboratoire National des Fièvres Hémorragiques, et les partenaires de la surveillance et du laboratoire.
La rencontre était présidée par le Directeur Général de L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, Dr Sakoba Keita qui soutient l’initiative de la production des aide-mémoires pour faciliter le travail des agents à la base, il a au cours de son intervention solliciter la prise en compte des anciennes directives produites dans le même cadre en vue d’harmoniser les différentes approches.
Le grand but de la production de ces outils est d’établir un plan pour le développement, la validation, la production en masse et la distribution des aide-mémoire au personnel clé du système de surveillance guinéen en vue de faciliter et dynamiser la surveillance à base communautaire pour la détection des cas inhabituels

Share This