La banque africaine de développement qui a appuyé la Guinée dans le cadre de la riposte contre la Maladie à virus Ebola et la mise en œuvre d’autres projets après Ebola pour renforcer les capacités du système de santé de la Guinée, dans les domaines, de la détection précoce des maladies à potentiel épidémique, à travers la mise en place de la surveillance à base communautaire, dans 20 préfecture, le renforcement des capacités de prise en charge, par la construction de 27 centres de traitement des maladies à potentiel épidémique ainsi qu’un appui logistique de 22 véhicules et 55 motos a effectué une visite de travail en guinée précisément à l’ANSS du 23 au 27 juillet pour évaluer l’impact   de tous les projets qu’elle a financé.

A travers une visite de terrain, des cadres de l’ANSS et de l’OMS ont accompagné l’expert délégué par la Banque M. SANDY dans les préfectures de Dubréka et de Forecariah pour évaluer à travers un constat, les discussions avec les bénéficiaires de la valeur ajoutée des formations des membres des Équipes Préfectorales d’Alerte et de Riposte aux Épidémies, la construction des CT-Epi ainsi que les COU et l’apport des engins roulants  dans la diligence des investigations des équipes EPARE.

 

Share This