Ce mercredi 12 septembre a été lancé le premier comité de pilotage  du partenariat de recherche   clinique en  Guinée (PREGUI) au siège de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire. Il faut rappeler que c’est en juin 2015 que le ministère de la santé et l’Institut National des Allergies et des Maladies infectieuses (NIAID), les instituts nationaux de santé (NIH) le Ministère de la santé et de services humains des Etats unis d’Amérique (HHS) on conclut un protocole d’Accord pour la coopération dans la recherche Biomédicale sur la maladie à virus Ebola et d’autres maladies infectieuses comme  le poids du paludisme chez les enfants, l’efficacité de la sulfadoxine –pyriméthamine dans la prévention du paludisme chez la femme en ceinte et l’étude sur le traitement  de deuxième ligne sur le VIH.

Ce comité de pilotage  aura pour mission de conduire la mise en œuvre du programme national et international de recherche de haute qualité sur les priorités de santé publique en Guinée, construire ou développer des capacités  de recherche pérennes.
Cette première rencontre  sert à définir les contours de travail des membres du comité de pilotage ainsi que   ceux du conseil d’administration en déterminant  les protocoles administratifs qui seront  utilisés pour mener à bien la gouvernance de ce projet de recherche.
Le conseiller spécial du ministre de la santé Dr Yansané s’est félicité sur le parcours depuis que le premier mémorandum a été paraphé en Guinée en 2015,  en pleine crise Ebola. d’Autres activités ont été faites dans le prolongement dont l’essai vaccinal avec le partenariat pour la recherche sur la vaccination contre Ebola(PREVAC).
Cette initiative de recherche née de la volonté des deux pays permettra de construire un environnement de recherche pour soutenir et motiver  les chercheurs guinéens pour mieux prévenir, anticiper et prendre en charge certaines maladies infectieuses dont nos compatriotes sont victimes

 

 

.

Share This